Acheter un terrain ou une maison facilement

Terrain maisons neuves

Le domaine de l’immobilier est un domaine très prisé par la majorité des personnes. Le choix le plus judicieux si vous voulez faire affaire dans ce domaine c’est de construire votre propre maison. Dans ce cas, vous pourrez avoir plus de bénéfice puisque vous êtes propriétaire de votre propre affaire. Toutefois, avant de vous lancer dans la construction de la maison de votre choix ou de vos rêves, il faut passer par l’étape de l’achat et par le choix du terrain où la bâtir. Cette étape est primordiale pour la construction de votre maison.

Achat de terrain pour construire sa maison : tout ce qu’il faut retenir,

Vous devrez passer par plusieurs étapes si vous voulez faciliter la réalisation de votre construction de maison. L’étape la plus cruciale consiste à faire le choix du terrain. Qu’est-ce qu’il faut retenir tant sur le type que sur les caractéristiques pour faire un bon choix de terrain? Le premier point à vérifier c’est de savoir l’emplacement du terrain c’est-à-dire sont emplacement géographique. Si le terrain à acheter se situe en pente alors cet emplacement peut être coûteux car vous aurez besoin de faire un terrassement. Différents travaux en surplus vous attendent si vous optez pour des terrains en pente. Certes les terrains en pente peuvent être moins coûteux le m2 mais les travaux de terrassement qui sont nécessaires par la suite seront d’une valeur importante. Votre terrassement peut s’élever à 15% du tarif de départ si l’emplacement du terrain choisi est en pente. Ensuite il faut se renseigner auprès de l’autorité qui se trouve auprès du terrain sur la viabilité de ce dernier. Les renseignements concernent la faisabilité et la viabilité de ce terrain à vendre comme les points d’eau, l’électricité, tout sur la technologie sont aussi à considérer. Si vous obtenez des réponses négatives sur la viabilité de l’endroit, il faut tenir compte des autres charges que vous devez débourser si vous choisissez cet emplacement. Le site de maisons-mca.com peut vous aider dans l’achat de votre terrain.

Une grande vérification des caractéristiques du sol,

Après avoir obtenu des renseignements sur l’emplacement et aussi sur la viabilité de l’endroit où se trouve votre terrain, place maintenant aux renseignements sur les caractéristiques du sol où vous voulez bâtir votre maison. Si votre terrain possède déjà un certificat de constructibilité, vous n’aurez plus besoin des informations concernant les caractéristiques de votre sol. Dans le cas contraire, il faut engager un expert en sol comme un géologue pour savoir si votre terrain ne présente aucun danger pour la construction. Comme type de danger est à vérifier : l’existence de galeries ou de nappes phréatiques dans votre sous-sol, la totale vérification si votre sol n’est pas pollué ce qui peut engendrer des dégâts sur votre santé. Pour plus d’information, demandez des certificats de PPRN auprès de la mairie la plus proche. Les détails dans la PPRN vous renseigneront sur les différents risques qui peuvent survenir sur votre terrain. La PPRN vous révèlera les risques comme les inondations, les glissements et autres. Mener tout seul l’opération de prospection du terrain est un travail risqué alors faire appel à un professionnel vous rendra la tâches moins difficile. De plus, pour avoir un terrain qui suit les normes, il vaut mieux se fier aux avis de professionnel dans le domaine. Vous devez aussi porter une attention particulière au tarif du terrain. Soyez vigilent par rapport à ce détail avant d’effectuer votre achat de terrain.

Bâtir une maison : les différentes certifications à respecter,

Maison à bâtir : quels sont les différents certificats à avoir ? Le certificat d’urbanisme est le premier certificat que vous devez régler à l’avance pour bâtir votre maison. Ce certificat indique tous les détails sur l’urbanisation de votre terrain. C’est un acte ou un papier administratif qui révèle les règlementations de votre terrain comme sa viabilité et ses caractéristiques. Deux types de certificat d’urbanisme sont disponibles. Le premier certificat qui est le certificat d’information révèle les taxes et aussi les différentes coûts liés à la participation pour l’amélioration du plan d’urbanisme comme les voiries et les égouts, votre limite administrative sur l’atout de propriété. L’autre certificat qui est le certificat opérationnel vous informe sur les différentes possibilités que vous pouvez faire sur le terrain comme le type de construction à bâtir.